(Publication) Pour une ethnographie des réseaux sans fil communautaires: Implémenter des technologies décentralisées pour agir contre la crise à Détroit

Huguet, F. (2013). Pour une ethnographie des réseaux sans fil communautaires: Implémenter des technologies décentralisées pour agir contre la crise à Détroit, Revue Urbanités, Paris
Download Link

Abstract

Le jeudi 18 juillet 2013, la ville américaine de Détroit se déclarait officiellement en faillite et présentait publiquement les chiffres vertigineux de sa dette : 18,5 milliards de dollars2. Depuis lors, les défilés de statistiques font croire à un lieu d’apocalypse et d’abandon. La ville a été placée sous le joug d’un administrateur judiciaire et le gouvernement républicain de l’État du Michigan exerce dorénavant un poids politico-économique massif sur la ville démocrate qu’est Détroit. Les institutions municipales doivent rendre compte à une entité nommée par le gouverneur fédéral Rick Snyder en mars 2013 et sont dépossédées de la plupart de leurs compétences. Motor City, ancien fleuron industriel du Midwest américain, fait dorénavant pâle figure et semble être un lieu improbable pour une quelconque reprise. Passée de 1 849 568 habitants en 1950 à 713 777 en 20103, Détroit illustre un nombre important de phénomènes urbains caractéristiques de certaines localités américaines: shrinking cities, white flight, gentrification, dévitalisation progressive des villes-centres, ghettoïsation, ségrégation socio-spatiale4, etc.